[Tomb Raider Online] - News - Voir en détails
 News

News

News 659 : Eidos se "rapproche" d'Inforgrammes et d'Ubi Soft, en vue d'une reprise... (posté par Admin le 05.08.2004 )
Le groupe britannique Eidos, numéro trois européen des éditeurs indépendants du jeu vidéo derrière les français Infogrames et Ubi Soft, annonce dans un communiqué qu'il a entamé des négociations avec un petit nombre d'interlocuteurs en vue d'un éventuel rapprochement. La société, exsangue financièrement, est connue en particulier pour avoir développé toute la série des "Tomb Raider" ou des "Championship Manager".

Eidos précise que ces discussions en sont à un stade préliminaire et il n'y a aucune certitude quant à leur aboutissement. Les dirigeants ne pensent pas qu'ils seront en mesure de faire une annonce de ce point de vue avant la publication des résultats annuels, qui devrait intervenir en septembre prochain.

Source : Boursier.COM

Après avoir exploré il y a quatre ans un mariage avec le français Infogrames, l'éditeur de jeux vidéos britannique Eidos a entamé une revue stratégique qui pourrait aboutir à un adossement du groupe à un concurrent.

La direction d'Eidos a admis mardi avoir engagé des pourparlers préliminaires avec "un petit nombre de partie en vue d'une possible combinaison d'activité".

Compte tenu de sa situation financière et de sa taille modeste à l'échelle mondiale, l'éditeur du célèbre jeu Tomb Raider aura du mal à développer puis imposer ses jeux dans les nouvelles consoles ce qui le contraint aujourd'hui à envisager sérieusement une reprise par un concurrent ou des fonds.

Parmi les noms les plus souvent cités à la City comme acquéreurs possibles figurent les américains Electronic Arts (leader mondial) et son compatriote Activision.

En Europe, les prédateurs sont peu nombreux, Infogrames n'ayant plus les moyens de se lancer dans une opération aussi importante tandis qu'Ubi Soft ne s'aventurera vraisemblablement pas dans le dossier en raison des risques associés à un tel rachat et de conditions de marché peu favorables sur le plan boursier.

Chez VU Games, la nouvelle direction n'a pas caché qu'elle envisageait de réaliser des acquisitions ciblées mais Eidos devrait constituer un morceau difficile à avaler du fait de sa valorisation (157Mls£) et du challenge à relever en cas de reprise du numéro un britannique du secteur.

Dans le même compartiment de la cote, on rappellera que le japonais Sega est tombé dans l'escarcelle de son compatriote Sammy, spécialiste des machines à sous.

Longtemps considéré comme une proie potentielle, le français Infogrames ne pourra attirer un éventuel prédateur que lorsqu'il aura définitivement réglé la question du remboursement des Oceanes échéance 1er Jt 2005 (117,1MlsE résiduels) et des Oceanes échéance 1er avril 2009 (124,3MlsE). Les spéculations portent plus actuellement sur une éventuelle cession de titres Atari Inc, sa filiale américaine.

Plus brièvement, nous évoquerons la confirmation par Alain de Pouzilhac du soutien apporté par le fonds Quadrangle à Havas dans le dossier Grey (Le Monde) et la formulation d'une éventuelle offre à la fin du mois si certaines conditions sont remplies (relatives notamment la création de valeur découlant d'une telle acquisition et le règlement au préalable du problème de refinancement des obligations convertibles 2006).
Alors que britannique WPP (numéro deux) s'est déjà mis sur les rangs, le Pdg de Havas (numéro six) peu compter sur l'appui de Quadrangle mais également d'autres "partenaires financiers" (Vincent Bolloré?) pour tenter de convaincre Ed Meyer de la supériorité d'un rapprochement entre Grey (numéro sept) et la célèbre agence française.

Si Publicis s'est retiré de la course, son fondateur Maurice Levy a laissé malgré tout entendre qu'il pourrait être intéressé par certains actifs de Grey si son repreneur décidait de s'en séparer pour alléger la facture finale ou pour des raisons de concurrence/conflit d'intérêt.

Source : CercleFinance.com
imprimer - commentaires (0) - envoyer


Retour











** Webmasters : Luc & Gef87 & NC - New Design 2011 : Mathieu - Integration xhtml & css2 : Luc & Gef87 **