[Tomb Raider Online] - Consoles Portables - Test The Prophecy sur Game boy Advance


Test

 > Test de Tomb Raider, Game Boy Advance, The Prophecy



Pour consulter la solution de ce jeu, en français, vous pouvez cliquer ici.

Et voici le premier épisode de Tomb Raider sur Game Boy Advance. Ces deux prédécesseurs, sur Game Boy Color nous avaient déjà agréablement. Qu'en sera t-il de ce nouvel épisode ?

Présentation :


Une nouvelle fois orchestré par Ubi Soft, ce nouveau "mini épisode" entraîne Lara dans une série d’aventures qui ne brillent pas leur originalité… même si elle exploite au maximum les capacités de la nouvelle console de poche de Nintendo.

Loin des pleurs du cinquième épisode de la saga, au terme du quel on enterrait la célèbre héroïne, c’est une Lara bien vivante et particulièrement déterminée qui nous est présentée dans The prohecy. On peut supposer, quitte à remettre de l’ordre dans la chronologie désorientée des Tomb Raider, qu’une telle histoire s’est déroulé avant La Révélation finale puisque Lara Croft est censé, on le rappelle, être morte, et qu’on ne connaîtra pas la vérité sur ce point avant la sortie de The angel of darkness.

A moins que ceci ne confirme qu’il n’existe une réelle indépendance entre les épisodes de la Playstation et ceux des différentes Game Boy…allons bon…existerait-il une Lara Croft pour Sony et une autre pour Nintendo ??? Passons …

 

Le scénario :

Sur Game Boy Advance, et plus généralement dans les Tomb Raider, on ne fait pas dans la philosophie. Les scénarios passe-partout sont donc particulièrement appréciés…

 

 

Dans cet épisode, Lara a déchiffré Le Livre perdu d'Ézéchiel qui traite de Magie. Nous nous retrouvons donc en Suède à la recherche de la Pierre Noire, enfouie quelque part dans le repère glacé du Pic du Croc du Loup près de l'érudit du treizième siècle. Cette pierre lui révèlera ce qu'était ou ce qu'est toujours la magie. Bien vite Lara se rendra compte qu'il n'existe pas qu'une seule pierre et c'est ainsi qu'elle parcourra le monde à la recherche des pierres restantes pour découvrir le secret qui se cache derrière ces reliques. Comme c’est original !


Malgré tout, The prohecy n’est pas un mauvais jeu. Ce serait même plutôt une réussite, tant la qualité du jeu est proche du premier épisode qui a vu le jour sur Playstation en 1997.

Les graphismes :

L’un des premiers éléments qui frappe, c’est la qualité des décors. Cette amélioration, permise par les nouvelles capacités de la GBA, rendent cet épisode bien plus réaliste que les deux précédents.


Les décors extérieurs sont réalisés avec le même niveau de détail que ceux de Tomb Raider 1 et certains écrans sont particulièrement soignés. L’entrée de la grotte, par exemple, sous la neige, en Suède, au début du jeu, est particulièrement réussie ; cette scène fait inévitablement penser à la vidéo d’introduction du premier épisode.


Les décors sont assez variés (montagnes enneigées, grottes abruptes, temples bourrés de pièges etc…) et finalement, le joueur ne parvient pas à s’ennuyer. La palette de couleur, très diversifiée témoigne d’un souci de reproduire avec soin les lieux visités. Beaucoup d’effort dans la programmation, donc, même si le jeu est truffé de quelques bogues d’affichage, de cliping, sans grande importance, la qualité de jeu n'en est pas moins atteinte.

La maniabilité :

Comme dans n’importe quel jeu GameBoy, vous manipulez un personnage de deux centimètres de hauteur. Pourtant, notre Lara Croft a été un peu amélioré dans cet épisode, compte tenu des nouvelles capacités de la console.

Au niveau graphique, il faut préciser que les mouvements de Lara sont plutôt décomposés. Le « scrolling » comme on dit, est excellent et chacune des articulations de miss Croft ont été étudiées pour réagir avec soin. Une bonne nouvelle, donc, même si dans l’ensemble le personnage, trop petit, parait disproportionné aux éléments environnants.

En termes de mouvement d’abord. Lara peut marcher, sauter, appuyer sur des boutons ou utiliser des objets, et ceci n’est pas nouveau, mais elle peut aussi piquer un sprint. Peu à peu, on le voit, les nouveaux mouvements ajoutés dans la version Playstation apparaissent dans la version Game Boy. Autre chose, des cinématiques, de seulement quelques secondes, se déclenchent à certains moments du jeu, ce qui facilite la progression dans les dédales de cette aventure.

 

Côté maniabilité, le jeu est nettement plus simple à utiliser. Il faut dire aussi que la GBA dispose de bien plus de touches que l’ex GBC. Ceci est d’autant plus pratique pour effectuer certains types de sauts longs, pour lequel les deux touches de la GBC n’étaient pas suffisantes.. On déplorera en revanche, l’impossibilité de sauvegarder. Tout au plus a-t-on droit à des mots de passe de temps en temps. Et si aucun niveau d’entraînement n’est prévu , il est toujours possible de tester les nouvelles capacités de notre anglaise préférée au cours du premier niveau, pratiquement dénué d’ennemis ou de pièges.

Le son :

S’il ne faut pas s’attendre aux sonorités d’un orchestre philharmonique, on est loin du bip sonore des premières Game Boy à écran monochrome. Chaque niveau est bourré de sonorités inquiétantes ou envoûtantes : le bruit de la neige qui tombe, celui de pas de notre héroïne – qui changent en fonction du support sur lequel elle marche : ciment, terre, etc. – le hurlement des loups… Même le bruit des armes est assez bien rendu, mais ce n’est qu’une impression personnelle.

La musique en revanche est vraiment trop discrète. On trouve quelques notes de musiques au cours de certaines cinématiques. C’est à peu prés tout, et c’est dommage.

La durée de Vie :

The prophecy ne déroge pas à la règle traditionnelle des Tomb Raider. Cet épisode, s’il est particulièrement linéaire, et pour tout dire assez simple, n’est composé que de niveaux extrêmement longs.

 

Il vous teindra donc en haleine plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Et ce choix des créateurs n’est pas plus mal : mieux vaut un jeu simple et long que court et compliqué, n’est ce pas ?
La barre d'énergie de Lara s'écoule assez lentement, de manière semblable à celle de TR 1 grâce à la visée automatique de ces ennemis.

 

Première Partie, Le Pic du Loup :

INFO PERSO : je vous conseille vivement d'utiliser vos trousses de soin dans ces niveaux car à chaque nouvelle partie, vous perdez vos trousses de soin et vos munitions.

L'escalade des montagnes suédoises et le Pic du Loup (niveau comportant plusieurs parties mais regroupées ici en un seul niveau) :

Vous devez simplement escaladez les montagnes suédoises pour entrer dans une grotte.

Ce niveau contient un secret qui est illustré sur l'image ci-dessus (image à gauche).

Vous vous retrouvez dans la grotte du pic du loup, vous y utiliserez vos premières armes : Les Pistolets et y trouverez des munitions pour d'autres armes. Cette partie s'appelle Pic du Loup car ici vos ennemis principaux sont bien entendu des loups qui sont relativement nombreux dans ce niveau. Les pièges et les énigmes sont aussi très nombreuses. Vous vous retrouverez une nouvelle fois à l'extérieur là vous devrez suivre le chemin du Loup pour monter plus haut. De nouveau à l'intérieure, la difficulté s'accroît par quelques leviers temporisés, de nouveaux ennemis (les squelettes).

 

Le Roi Hearth possède la Pierre noire que vous recherchez. Quand vous arrivez dans la salle où se trouve sa tombe, positionnez la balance à gauche, l'épée au centre et le bouclier à droite. Ensuite actionnez le levier de gauche. Le Roi se réveille alors et tente de vous tuer. Il réveille deux de ces sbires squelettes que vous devez tuer un par un. Puis ol se charge de vous personnellement. Il vous lance des boules d'énergie grâce à la Pierre noire. Pour le tuer rien de plus simple, tirez dessus jusqu'à ce qu'il meurt.

Vous déchiffrez ensuite les écritures sur la tombe et direction le Cambodge !

Explorez un maximum ce niveau qui comprend (je crois) entre 8 et 10 secrets les uns faciles à dénicher les autres beaucoup moins !

NOTE : Seul quelques bugs de clipping sont à déplorer .

Deuxième Partie, Cambodge :


Voici la seconde partie de The Prophecy, dans cette partie la difficulté est nettement supérieure à celle de la partie précédente. Dès le début vous rencontrez des chiens plus résistants que les loups et des squelettes aussi plus résistants que leurs prédécesseurs avec en plus des squelettes à épée maintenant des squelettes lanceurs de hache. Des leviers temporisés sont toujours de misse mais beaucoup plus présents. Les parties enflammées, brûlantes sont de la partie, à vous de vous en sortir vivant !

De nouveau piège sont mis en place comme des fléchettes empoisonnées, des pics temporisés, ...

Lors du passage d'un niveau nous nous retrouvons à l'extérieur, quel beau passage ! Vous pourrez observer la mer et la foret.

Continuez l'exploration de cette partie. Car il y a quand même beaucoup de secrets, et vous pourrez si vous êtes assez fort à Tomb Raider trouver une nouvelle arme : Les Uzis!

Ici c'est beaucoup plus dur que la partie précédente, au lieu d'y avoir un boss qui surveille la Pierre Noire comme dans la partie d'avant, ici il y en a trois qui la surveille il faut avoir beaucoup de force et d'habilité pour réussir à en venir à bout.

Dans cette partie vous utiliserez beaucoup de trousse de soin ce qui est totalement normal vu les difficultés rencontrées lors de votre part et de plus vous en trouvez quand même assez bien car c'est ce qui caractérise ce jeu.

Apres trois ou quatre heures de jeu et bien déterminé à trouver la Pierre Rouge vous devrez tuez Un Boss Rouge et son garde du corps qui n'est rien d'autre qu'un chien.

Utilisez bien surs les Uzis qui sont normalement en votre possession et quand il lance les 3 petites boules de feu, évitez les en vous déplaçant. Par contre quand il vous lance la grosse boulle de feu là elle vous suit partout, elle est à tête chercheuse de Lara, pour l'éviter, il vous suffit de sauter par dessus. Voilà vous n'avez plus qu'à tuer le Boss Rouge et ramasser la Pierre Rouge.

NOTE : Lara est de temps en temps cachées pas les plantes et par des murs.

Troisième Partie, Rome :

Cette partie présente les mêmes difficultés que la partie précédentes mais avec un petit plus quand même, il y a des Boss Rouge assez nombreux mais moins puissant toutes fois. Je vous recommande fortement d'utiliser les Uzis car sinon vous n'y arriverez pas.

La dernière Pierre est dans la Villa d'un empereur Romain qui est enterré ici et non à Rome. Durant ces niveaux il y aura un paquets de sauts difficiles alors entraînez vous !

Malgré les armes accumulées jusqu'ici, le niveau de difficulté est omniprésent !


Les ennemis abattus savent maintenant se ressuscité , grâce aux mages (les boss rouges et violets).

Les décors font vraiment penser à Tomb Raider 1 et plus particulièrement au Palais de Midas.

Faîtes bien attention aux commentaires que vous fournit Miss Croft et prenez en compte lors des énigmes.

Le boss de fin de partie est de loin le plus dur à battre et le plus fort rencontré jusqu'alors je ne fournirais pas de détail pour voir comment vous allez vous en tirer . MAis je vous souhaite toutefois BONNE CHANCE !

La Pierre Blanche se trouve juste après le boss.

NOTE : Le niveau risque d'en faire abandonner plus d'un !

Quatrième Partie, QG du Teg Du Bhorez :

Vous voici maintenant dans la quatrième et dernière partie du jeu, la plus redoutable. Dans cette partie, je vous conseille fortement d'économiser un maximum vous trousse de soin pour les boss, ce qui est presque impossible d'ailleurs car ce niveau regorge d'ennemi. N'utilisez pas les pistolets doré au cours de cette partie, réserver les pour les boss de fin !

Lors de cette partie vous aurez à faire à de nouveau mages, les mages blancs, en plus des autres mages rencontrés jusqu'alors ! Ils vous lancent de grosse boulle d'énergie bleue ce qui vous retire à chaque coup, un quart de votre énergie. Ils sont quasi invincible mais avec de l'adresse pour éviter leur boule d'énergie, vous arriverez à les battre.

Arrivé au dernier niveau du jeu, vous verrez les trois emplacement des pierres, la noire à gauche, la blanche à droite et la rouge en bas. Positionnez les trois pierres à leurs emplacements respectifs et chaque fois que vous mettez une pierre le boss de fin à un nouveau pouvoir !

Exemple : Placez la pierre rouge, le boss vous lancera des boules de feu. Placez la noire des boules d'énergie noire. Et la blanche, il lancera des grosses boules d'énergie !

Après avoir placé les trois pierres il possèdera ces trois pouvoirs plus le sien ! Qui est illustré à coté. Je ne sais pas vraiment à quoi ça ressemble, mais en tout cas si ça vous touche, vous perdez la moitié de votre énergie ! Tuez le boss, enfin la boss de fin avec les pistolets doré. Tout en évitant ses attaques diaboliques.

BONNE CHANCE !

Si vous y arrivez, vous aurez enfin fini le jeu !

Note attribuée : 8.5/10

Cette énième version de Tomb Raider a de quoi faire sourire les aficionados des épisodes traditionnels sur PC et Playstation. Il n’en reste pas moins, que pour un jeu sur console portable, les programmateurs se sont bien débrouillés. Et si l’on fait abstraction du côté conventionnel du scénario, il reste un jeu très rafraîchissant. Un bon jeu sur GBA, donc, même s’il ne restera pas dans les annales.

Un grand merci à Gef, le fils de Luc, pour sa collaboration et son aide précieuse au cours de ce test. Nous lui devons la rédaction d'une partie de cette page 2 du test.

Pour consulter la solution de ce jeu, en français, vous pouvez cliquer ici.

 












** Webmasters : Luc & Gef87 & NC - New Design 2011 : Mathieu - Integration xhtml & css2 : Luc & Gef87 **